Découvrez la généalogie et l'histoire de votre famille
Accueil Du côté des anciens Coopérants en Algérie Nouvelles Générations

Né à Saint-Gouéno (Côtes du Nord) le 26 janvier 1839, François ROBERT, quitte son village natal, à l'époque où le chemin de fer arrive à Saint-Brieuc.
Il devient cantonnier aux Essards-le-Roi dans les Yvelines, un village à l'orée de la forêt de Rambouillet. C'est un sort préférable à celui de journalier.
A trente ans il épouse Céline Félicité Jacquart. Elle en a dix-huit, étant née en 1851 à Boissy-Mauvoisin.

ars vivendi, ars morendi

Ils auront sept enfants, six garçons et une fille. Alphonse est l'aîné.
Il vient au monde quelques semaines avant le déclenchement de la guerre de soixante-dix. Il sera ouvrier chez Langot qui était charron à Magny-les-hameaux.
Il mourra à cinquante quatre ans à Châteaufort, près de Versailles. Il était, à la fin de sa vie, ouvrier agricole chez les Valet. Il était le mari de Léona Langot et le père de ses douze enfants.

Accueil Du côté des anciens Coopérants en Algérie Nouvelles Générations

Des milliers de hits !

Breizhat, le guide du web breton